L’éducation non formelle gratuite pour votre enfant

Ee weidere Schrëtt fir méi Chancëgläichheet

 

Déi non-formal Bildung (Maison-relaisen, Foyer-scolairen, Mini-crèchen an Dageselteren) spillt eng wesentlech Roll an der Entwécklung vun Ärem Kand a sengen Erfollegschancen. Si komplettéiert déi formal Bildung an der Schoul. Si erméiglecht et Ärem Kand, an enger entspaanter Atmosphär déi wichtegst Kompetenzen ze entwéckelen: Sprooch, Motorik, sozial Relatiounen, Kreativitéit, technesch Fäegkeeten an eng aktiv Participatioun.

Dofir gëtt déi non-formal Bildung nach méi zougänglech. Vun der Rentrée 2022/2023 un ass den Accueil an de Strukture vun der non-formaler Bildung wärend de Schoulwochen gratis fir déi schoulpflichteg Kanner aus dem Fondamental.

Weider Informatiounen op staarkkanner.lu

Un pas de plus vers l’égalité des chances

L’éducation non formelle (maisons relais, assistants parentaux, …) joue un rôle essentiel dans l’épanouissement de votre enfant et pour ses chances de réussite. Elle complète l’éducation formelle dispensée à l’école. Elle permet à votre enfant de développer, dans une ambiance décontractée, les compétences essentielles : langage, motricité, relations sociales, créativité, aptitudes techniques, participation active.

C’est pourquoi l’éducation non formelle devient encore davantage accessible. À partir de la rentrée 2022-2023, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse rend en effet gratuit l’accueil dans les structures d’éducation non formelle pendant les semaines d’école, pour les enfants scolarisés à l’enseignement fondamental (à compter de l’obligation scolaire).

Pour plus d’infos, voir sur le site staarkkanner.lu

Dernière modification le 26.07.2022

Des articles de la même catégorie

Campagne « Read the signs »

Campagne « Read the signs »

Campagne Orange Week 2022Connaissez-vous les signes ?« READ THE SIGNS » / « LIRE LES SIGNES » La campagne Orange Week 2022 du SOROPTIMIST INTERNATIONAL de l’Europe y compris du Luxembourg se concentre sur la prévention de la violence à l’égard des femmes, en...

lire plus
Aller au contenu principal